Une séance photo portrait pour pochette de disque

Pochette de disque colorée en rouge

Depuis l’invention du disque vinyle et de sa grande pochette d’album en carton, le portrait photo d’artiste au format carré est devenu un exercice de style passionnant pour un photographe.

Pour les artistes indépendants qui publient parfois eux-même leurs morceaux sur les plateformes de streaming audio, la pochette de disque demeure un outil de communication à ne pas négliger. 

Pour un shooting photo de portrait destiné à un pochette d’album, il est préférable de prendre du temps pour bien le réaliser, en prévoyant une séance studio, ou en extérieur, d’une à deux heures. C’est la garantie d’obtenir des propositions suffisamment variées, comme pour un portrait photo psychologique

Des portraits photo pour « coller » à la musique 

Pour ce jeune rappeur auteur compositeur, Teïks, la séance photo en studio s’est déroulée pendant 2 heures, dans le but de réaliser les visuels de 4/5 singles ou EP.
 Il s’agissait de produire une série d’images de portraits de l’artiste qui soient assez naturels afin de faire ressortir sa personnalité et correspondre aux paroles et au style musical des morceaux.  

Portrait photo sur pochette de disque avec fond bleu

Le portrait en musique

Lors de nos séances photo de portrait, ou de mode, la musique tient toujours une grande place dans notre studio photo lyonnais qui est entièrement sonorisé.
Pour mettre à l’aise les modèles plus rapidement, nous leur proposons la plupart du temps un shooting en musique avec la possibilité d’envoyer leur playlist Spotify ou YouTube préférée sur notre système audio. 

Portrait pochette d'album inspirée

Dans le cadre d’une séance photo destinée à une pochette de disque, la musique sert aussi à inspirer les poses de l’artiste. 
Lire aussi notre article sur une séance de portraits d’un groupe de rock

La photo de pochette de disque au carré

Les disques vinyles, puis les cd audio, ont définitivement imposé le format carré pour les photos figurant en couverture des pochettes (même si il existe des doubles albums vinyle ou livrets de CD dont les images recadrées au format 2:1 s‘étendent sur deux faces). 

Portrait photo sur pochette de disque Spotify

Le ratio 1:1 est très adapté pour produire des portraits « close-up » (un cadrage centré serré sur le visage) assez fréquent pour les pochettes d’albums, ou proposer des portraits décalés à gauche ou à droite qui laisseront plus de la place au titrage. 

Une séance photo studio d’impro

Éclairages en liberté 

Cette séance photo pour Teïks a démarré de façon classique avec une mise en place précise des boîtes à lumière pour réaliser les premières portraits. 

Ensuite, en fonction des idées qui venaient et des changements de fonds, on a laissé quelques « accidents » de lumière se produire (du point de vue du photographe studio) pour privilégier une forme d’authenticité des images comme ici. 

Portrait studio sur-exposé

La séance s’est terminée de nuit, dans la rue, pour faire quelques photos à main levée sous un éclairage public, histoire d’ajouter des propositions supplémentaires en lien avec le style slam-rap du jeune compositeur. 

Portrait de nuit dans la rue

Choix des images en musique

Application Snapbridge Nikon sur Ipad Pro

A l’intérieur de notre studio photo, comme en extérieur, les photos sont envoyées directement, au fil des prises de vues, sur une grande tablette graphique qui nous suit partout. 
Après chaque mini-séance, une présélection est faite avec l’artiste, parfois en diffusant en même temps le morceau du single correspondant afin de s’assurer que l’image colle bien avec le sens des paroles. 

Le traitement des images de pochettes

Les prises de vues en studio au boîtier numérique sont par nature plus maitrisées et produisent des images parfois trop léchées pour illustrer de la musique introspective. 
Sans nécessiter de véritables retouches photos, le traitement des images de ce shooting à été fait dans l’idée de « dégrader » légèrement ces images. 

Le développement numérique

Ajout de grain photo, colorisation, éclaircissement, désaturation, métallisation, … 
La post-production sur les images carrées présentées dans cet article s’est faite au « feeling », comme pour la séance de shooting. 


4 étapes de développement numérique de pochette de disque


L’image de pochette retenue n°1 pour sa composition était de bonne facture même si on pouvait remarquer que le plaid de couleur claire avait capté un peu trop de lumière.

A partir d’un léger ré-équilibrage sur l’image n°2, on a créé ensuite une version n°3 contrastée en ajoutant du grain, comme si l’image avait été réalisée avec un appareil analogique et une pellicule à la sensibilité élevée. 
Cette étape était nécessaire pour faire une dernière proposition colorée en rouge. 

L’exposition des pochettes d’album sur les plateformes musicales

Chez les disquaires, les pochettes de vinyles exposées peuvent facilement jouer un role de séduction pour attiser la curiosité et donner l’envie de découvrir un artiste sans-même connaitre sa musique  

Sur les portails des plateformes de streaming musical, les pochettes ont un peu perdu de leur pouvoir attractif car elles sont réduites à la taille de vignettes et se retrouvent souvent placées au second rang, après les playlists proposées par les algorithmes. 
Elles s’affichent, heureusement, dans les pages de l’artiste, mais c’est seulement lors de l’écoute d’un morceau qu’une plus grande version des images aura un peu plus de chance de pouvoir s’inscrire durablement dans la tête des auditeurs. 

Idéalement, chaque image de pochette devrait être traitée en fonction du fond sur lequel elle s’affiche. 
Mais il faudrait alors prévoir des version différentes selon les plateformes de streaming qui ont des chartes couleur différentes : Spotify, Deezer, Tidal ou Qobuz ont des interfaces noires quand Apple Music, Youtube, ou Soundcloud ont des interfaces blanches (sauf réglages particuliers). 


Tests de rendu de pochettes sur fonds blanc, gris et noir

Tests de la pochette de disque colorée en rouge sur fonds blanc, gris et noir. 

4 conseils pour la publication de vos images de Single, EP ou Album sur les plateformes de streaming musical

* Une image carrée d’au moins 3000×3000 pixels (4000 px pour Apple Music). 
* Un fichier en couleur RVB au format JPG (sans compression destructive) ou PNG. 
* Un poids de fichier ne dépassant pas 10Mo. 
* En cas d’ajout de texte sur le visuel, comme le nom de l’artiste ou le titre de l’album, ceux-ci doivent être identiques aux métadonnées que vous avez indiquées pour le disque. 
Attention : tout autre texte lisible sur la pochette qui ne fait pas partie des métadonnées de votre morceau peut entraîner un bloquage de votre sortie. 

Fichiers à prévoir pour l’impression d’une image sur pochette de disque cartonnée ou pour un livret CD 

* Pour un Maxi 45 ou un 33 tours, une image de 4000×4000 pixels ou plus. 
* Pour un 45 tours, une image de 2200x2200 px au minimum. 
* Pour un CD, une image de 1500x1500 px au minimum. 
* L’image peut être en CMJN ou RVB, aux formats TIFF, JPG ou PDF (non destructifs) avec une résolution de 300 dpi. 



L’electro slam-rap de Teïks

Portrait noir et blanc sur pochette de disque

Teïks est un rappeur auteur compositeur originaire de Nice qui alterne entre des sonorités pop et des rimes introspectives, en utilisant aussi bien le chant que le slam et le rap.

A la différence d’autre rappeurs, son écriture se caractérise par l'absence « d'ego trip » pour se focaliser sur trois thèmes : l'introspection, les relations, et la nature.

>

Le OFF du shooting photo de musicien

On a pris la mauvaise habitude ;-) dans ce blog, depuis un précédent shooting de rockeurs, de publier quelques images inutilisées ou amusantes, souvent prises entre les poses. 

La nouvelle coupe de cheveux du musicien, faite à l’aide de deux coussins aux longs poils, n’est pas sans nous rappeler une séance de photos de perruques que nous avons réalisé (article à paraître prochainement). 

Coussins perruques


Le prise de vue directe avec une gélatine rouge virant au rose, il a été décidé de coloriser une image en rouge en post-production.

To be or not to be

La séance « To be or not to be » dans un studio photo ne se joue pas avec une tête de mort !

Sourire entre deux poses

Un sourire naturel, pris entre deux poses, n’est pas adapté à illustrer des morceaux de musique introspectifs. 

Haut de page