La photo produit pour Amazon en 2 séances de prises de vues

Portrait femme dans un miroir avec un bonnet en soie

Si le visuel principal d’un produit vendu sur Amazon doit respecter une charte précise, les autres photos du produit sont plus libres et permettent au vendeur de se démarquer de ses concurrents.

Au travers d’une étude de cas d’un shooting de produit vendu exclusivement sur Amazon, dévoilons en détail les deux séances photo que le photographe du studio photo lyonnais Zebureau à réalisé pour un accessoire de mode. 

Quels visuels produit mettre en avant ?

Notre produit du jour est un bonnet de nuit en soie de la marque Kupu Beauty destiné aux coupes de cheveux afro-américaines. Il permet de protéger la coiffure et de réduire l’entremêlement des cheveux pendant la nuit. 

Pour les photos carrées sur fond blanc requises par Amazon, la formule de shooting la plus économique consiste à faire qu’une séance de packshot classique avec le produit posé sur un cyclo blanc puis à le détourer.

Mais le bonnet de nuit aplati, avec sa matière en soie extrêmement fine, est peu explicite. Comme pour beaucoup d’accessoires de mode textile, une photo principale du produit pris à plat est souvent déconseillée.

Faire des prises de vues du produit pour le mettre en valeur et restituer son volume s’avère ici très pertinent, au travers de deux séances photo spécifiques. 

Belle au bonnet dormant

Quels types de photos produit faut-il prévoir pour Amazon ?

  • Un ou plusieurs visuels du produit détouré sur fond blanc pur, avec ou sans ombre portée légère, au format carré 2000×2000 pixels pour les zooms à l’écran. 
  • Au moins une vue de détail du produit.
  • Une photo d’ambiance produit dans un décor attrayant et/ou du produit mis en situation avec une ou plusieurs personnes. 
  • Au moins une image montrant l’emballage du produit avec, ou sans, le produit posé à coté. 

Une première séance photo de packshot ghost pour Amazon

Shooting packshot ghost bonnet Kupu Beauty

La gamme de bonnets avec deux exemples d’images carrées sur fond blanc aux normes d’Amazon avec le produit placé au centre qui doit occuper au moins 85% de l’image : 
une photo principale du bonnet en vide inhabité et l’image classique du produit posé à plat (sans son emballage transparent qui n’apporte pas d’information utile).

4 étapes pour réaliser un packshot ghost de bonnet

  1. On dispose le bonnet sur la tête d’un mannequin de présentation pour réaliser une première prise de vue de face. 
  2. On le retourne à plat, légèrement tendu sur un support, pour pouvoir prendre en photo l’intérieur avec l’étiquette de marque. 
  3. En post-production, on détoure la prise de vue du bonnet complet sans la partie du visage. 
  4. Pour terminer, on réalise un montage Photoshop afin d’intégrer l’intérieur du bonnet en rajoutant des ombres portées et une légère déformation pour plus de réalisme. 

Voir un autre exemple de séance photo de packshot textile ghost de sweat-shirt avec capuche

Un couvre-chef prise de tête ? 

Notre bonnet en soie, conçu pour une coiffure volumineuse, ne peut être pris en photo sur une tête de mannequin de présentation classique qui s’avère trop petite. 

Etapes de montage Photoshop du bonnet ghost

Le photographe du studio va se creuser les méninges et avoir l’idée gonflée de remplacer la tête du mannequin par un ballon qui peut prendre ainsi tout le volume nécessaire. 

Une seconde séance photo de mise en situation du produit pour Amazon

Femme regardant son smartphone dans son salon

Après la photo « fantôme », la photo du produit sur modèle vivant

Une fois la photo principale du produit réalisée, une deuxième séance de prise de vue est programmée en dehors du studio pour une mise en situation du produit.

Client et photographe, nous investissons un appartement dans le centre de Lyon pour réaliser en 3h un mini reportage photo le plus réaliste possible autour du produit et de son utilisation. 

Femme devant un miroir dans une salle de bain

Les photos d’ambiance au milieu d’un vrai décor s’avèrent primordiales pour que l’acheteur se projette avec le produit et passe un peu plus de temps sur la fiche de l’article.

Cela permet aussi d’influer sur la décision d’achat face à des concurrents qui n’ont que des photos sur fond blanc préconisées par Amazon

Photographie de produit en situation pour Amazon

Du salon à la salle de bains, en passant par la chambre, le photographe se fait petite souris pour mettre en valeur le produit dans plusieurs situations réalistes de la vie courante tout en évitant d’ajouter des éclairages artificiels directement sur le visage du modèle. 
En vrai, pour cet appartement dont certaines pièces ne sont pas exposées à beaucoup de lumière, on utilise une boîte à lumière de façon indirecte pour traiter de l’ambiance globale.  

Femme couchée au téléphone

Devant ces belles images de bonnet d’Amazon, il ne reste plus qu’à l’acheteur à ajouter un ou deux produits dans le petit panier, en haut à droite de l’écran, pour pouvoir passer des nuits plus sereines… 

Limiter le coût du shooting extérieur 

On aborde ici un point crucial pour la plupart des vendeurs sur Amazon qui hésitent à se payer ce type de reportages photo.  
Et il est vrai que les prises de vues hors studio avec un modèle vivant entraînent des frais qui peuvent être importants. 
C’est ici que le client est mis à contribution pour réduire l’intervention du photographe au minimum. 
Pour trouver le modèle vivant, il peut envisager un échange de produits avec une micro-influenceuse sur Instagram et pour le lieu de prises de vues, certains propriétaires sur Airbnb acceptent de louer leur appartement pour quelques heures en journée. 


Photographies par Thierry Allard pour le Studio Photo Lyonnais Zebureau

3 bonnes raisons de faire appel à un studio photo pour du packshot Amazon

1. La qualité des images avec un rendu des couleurs exact.
2. Le respect des spécifications édictées par Amazon.
3. Les capacités techniques et artistiques pour mettre en valeur un produit face à des concurrents.

Best-of, E-commerce, Studio Photo Lyon, , , , ,
Retour en haut